Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 14:42
Jean  François  PAROT

Jean-François PAROT est né en 1946 à Paris. Après des études d'ethnologie et d'histoire ( il s'est intéressé au 18ème siècle ) , il a été diplomate jusqu'en 2010, vice-consul puis ambassadeur, ces fonctions l'ont amené à parcourir le monde. C'est à Sofia en Bulgarie que Jean-François Parot a imaginé Nicolas LE FLOCH et fait le récit de ses premiers pas de commissaire de police . Jean-François Parot est décédé dans la nuit du 22 au 23 mai 2018.

Les  enquêtes  de  Nicolas  LE  FLOCH : succès  complet  !


Le  contexte  géographique  principal, Paris, est  particulièrement  mis  en  avant.   Quel  plaisir  lors  de  la  lecture  de  chaque  ouvrage  de  se  munir  d'un  plan  de  la capitale  pour  suivre  les  pérégrinations  du  détective.  Le  contexte  historique ( fin  du  règne  de  Louis XV puis  règne  de  Louis XVI ) est  aussi  un  fil  conducteur  solide, efficace et  passionnant  ( les  renvois  à  des  notes  à  la  fin  de  chaque  livre  renforcent  l'intérêt  historique ).  Les  personnages  principaux  sont  attachants  et  on  a  envie  de  prendre  un  repas  avec  eux  tellement  les  menus  de  l'époque  sont  alléchants.
Le  point  de  départ  des premières  énigmes  est  un  meurtre, puis  au  fil  des  enquêtes  Nicolas  Le  Floch  doit  dénouer  complots, chantages ou affaires  d'espionnage. Les  scénarios  sont  un  peu  complexes mais  le  style  efficace  de  l'auteur  gomme  suffisamment  ce  problème.  les  ( nombreux ) personnages  sont  listés  en  début  de  récit,  un  rapide  coup  d'oeil  et  on  peut  reprendre  le  fil  de  l'histoire .
Lors  des   ses  enquêtes,  Le  Floch  sans  négliger  les  tristes  méthodes  de  l'époque  (  par  exemple  le  recours  à  la  question ) fait  aussi  appel  à  des  techniques  d'investigations  modernes  :  indics, filatures, un  bourreau  fait  office  de  médecin  légiste.  Tous  les  indices  ,  même  infimes ,  sont  utilisés .
Plusieurs scénarios publiés par Jean-François PAROT ont été adaptés puis filmés  pour  la  télévision,  je conseille de ne  pas  les  visionner  avant  la  lecture  des  livres qui sont impérativement à déguster en premier. 

 

Pour s'imprégner de l'ambiance des enquêtes de Nicolas Le Floch et pour parfaire notre connaissance de Paris au 18ème siècle, il est recommandé de visiter le site internet consacré à l'auteur et à son héros http://www.nicolaslefloch.fr/ . Les curieux y trouveront une revue détaillée des évènements historiques évoqués dans les romans, les notices biographiques des personnages historiques ( et fictifs ) mis en scène, des exposés sur la vie au 18ème siècle. Un plan de Paris de 1761 permet de suivre les déplacements entrepris par Nicolas Le Floch dans chaque roman. Des gravures anciennes et des photos d'aujourd'hui permettent de visualiser les lieux où Nicolas a vécu et enquêté.

     On y trouve aussi des jeux et des recettes de cuisine des mets tels que Nicolas les a dégustés, le tout en musique.

 

Liste des enquêtes de Nicolas Le Floch commissaire au Châtelet :

- L'énigme des Blancs - Manteaux ( premier titre , l'action se passe en 1761 )

- L'homme au ventre de plomb

- Le fantôme de la rue Royale

- L'affaire Nicolas Le Floch

- Le crime de l'hôtel Saint - Florentin

- Le sang des farines

- Le cadavre anglais

- Le noyé du grand canal

- L'honneur de Sartine

- L'enquête russe

- L'année du volcan

- La pyramide de glace

- L'inconnu du pont Notre-Dame

- Le prince de Cochinchine ( 2017 )

Un quinzième titre sera publié.

 

 

Editions Jean-Claude Lattès , premier titre publié le 23 février 2000.

Editions Jean-Claude Lattès , premier titre publié le 23 février 2000.

Publication en poche chez 10 - 18 , 15 mars 2001

Publication en poche chez 10 - 18 , 15 mars 2001

Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Jean  François  PAROT
Partager cet article
Repost0

commentaires