Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 05:07
Jean - Luc  AUBARBIER

Le talisman cathare :  pour écrire ce roman , l'auteur s'est inspiré de l'histoire vraie de Bernard de Cazenac et d'Alix de Turenne. A travers leur vie , toute l'épopée de la croisade contre les albigeois est retracée.

Alix et Bernard se sont rencontrés en 1201. Bernard de Cazenac , seigneur de Castelnaud , vivait entre Périgord et Quercy au dessus des eaux de la Dordogne. Il est de la religion cathare comme ses ancêtres depuis deux siècles. Sa famille se transmet de génération en génération un médaillon contenant le secret du catharisme. Nul ne doit ouvrir ce talisman sauf si la foi cathare venait à être menacée d'extinction. Alix , femme troubadour , a rejoint la religion cathare après avoir épousé Bernard.

En 1208 le pape Innocent III appelle à la croisade contre l'hérésie cathare . Simon de Montfort à la tête d'une armée va transformer le Languedoc en une immense boucherie. Aux atrocités suivent les vengeances auxquelles succèdent de nouvelles atrocités. Blanche la fille de Bernard et Alix est brûlée vive comme hérétique. Ce deuil cruel entraîne ses parents dans une spirale sanglante. Leur destin permet à l'auteur de retracer cette époque tragique où pendant la première moitié du 13ème siècle la guerre et l'Inquisition vont peu à peu exterminer ( le mot n'est pas exagéré ) les adeptes du catharisme dont les derniers représentants , parmi lesquels Bernard et Alix , sont réfugiés à Montségur dans les Pyrénées. Les assiégés capitulent en mars 1244. C'est la fin et le moment pour Bernard de Cazenac d'ouvir le talisman cathare.

Jean - Luc Aubarbier a souhaité reconstituer cet épisode cruel et tragique. Le résultat est superficiel , le roman est court ( à peine 250 pages en livre de poche ) succession d'évênements survolés , de lieux et de personnages énumérés. Ce roman peut constituer une approche mais en aucun cas un roman historique digne de ce nom.

Pour approfondir le sujet , voir deux ouvrages présentés dans ce blog :

http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/article-les-cathares-81021583.html

http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/article-les-cathares-83287283.html

http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/article-les-cathares-85035618.html

http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/article-les-cathares-fin-86391478.html

 

 

Jean - Luc  AUBARBIER
Partager cet article
Repost0

commentaires