Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 05:01
Viviane  MOORE  ( suite )

Les dieux dévoreurs :  "L'épopée des normands de Sicile", tome 6.

Automne 1160 - Quatre ans après les évênements d'Anaor relatés dans "Le sang des ombres" ( voir ici  http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2014/02/viviane-moore-suite.html  ). Hughes de Tarse a épousé Eleonor de Fierville , ils ont deux enfants. Hughes est un proche de la reine Marguerite de Navarre et de l'émir des émirs Maion de Bari qui profite de la faiblesse du roi Guillaume 1er. Une vaste conjuration menace le royaume normand de Sicile et regroupe "aristocrates spoliés par l'émir des émirs Maion de Bari , grands marchands intéressés aux finances de l'état , religieux avides , seigneurs rêvant de conquêtes , nobles désirant venger l'honneur familial". Hughes de Tarse a connaissance de ce complot grâce à ses espions mais il ignore qui le dirige.

Tancrède a pris la mer , il est le second d'une escadre qui pendant quatre ans a pillé et razzié les ennemis du royaume de Sicile , notamment les musulmans. Lorsque l'escadre jette l'encre à Palerme , Tancrède d'Anaor est le plus acclamé , presque comme un roi. Mais n'est-ce pas son destin que d'être roi pour accomplir le voeu de son père le duc de Pouilles , fils du roi Roger II , mort prématurément ?

Le meurtre de Paolo Ziani , ambassadeur de Venise à Palerme , va avoir de sombres conséquences. La cité italienne venait de signer un traité d'alliance avec Palerme. Il devait rester secret , le document a été volé. Hughes de Tarse est accusé du meurtre. Tancrède pourra t-il le sauver ? La conjuration et son mystérieux chef n'ont-ils pas les mains libres maintenant qu'Hughes de Tarse est emprisonné et ne vont-ils pas passer à l'action pour renverser le pouvoir et apporter le chaos et la violence comme l'ont fait dans l'imaginaire des siciliens les dieux dévoreurs lors de l'éruption de l'Etna au début du mois de septembre 1160 ?

Le ton de ce roman est voisin de celui rencontré dans le tome 4 de la série ( "Le Hors Venu" , voir ici  http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/viviane-moore-suite  ). Le contexte des conspirations et des complots n'est pas propice à l'action , le suspence est par contre très présent.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires