Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 04:40
Fabrice  BOURLAND

Le fantôme de Baker Street :  James Trelawney ambitionne d'être détective. Il admire Sherlock Holmes. Andrew Singleton , le narrateur , rêve de devenir écrivain. La série des "détectives de l'étrange" se présente d'ailleurs comme la publication de manuscrits qu'il a écrits et relatant ses enquêtes. Les parents d'Andrew Singleton ont connu Sir Arthur Conan Doyle , il admire Edgar Allan Poe et son héros Auguste Dupin qui ont marqué les débuts du roman policier moderne.

Trelawney et Singleton se sont rencontrés aux Etats Unis où ils vivaient avant d'immiger en 1932 à Londres où ils deviennent détectives. Ils logent dans Montague Street où Sherlock Holmes a habité avant de rejoindre Baker Street. La veuve de Conan Doyle leur apprend qu'au 221, Baker Street se produisent des faits étranges : bruits et mouvements nocturnes d'objets. Conan Doyle ayant été un adepte du spiritisme , les deux détectives se tournent vers cette "science" pour photographier celui qui revient hanter cette célèbre adresse et surtout pour entrer en contact avec le seul détective qui pourrait les conseiller afin de mettre fin à une série de meurtres horribles qui ensanglantent alors Londres comme si Mister Hyde , Dorian Gray , le comte Dracula , Jack l'Eventreur ou l'homme invisible étaient de retour !

Ce roman est un vibrant hommage à la littérature policière et plus particulièrement au plus célèbre de ses détectives , Sherlock Holmes ( le chapitre 10 est à ce titre très instructif ). Le scénario présente une touche de fantastique bien dosée , très efficace et l'action est menée tambour battant . Une belle réussite dans un registre inhabituel mais pas totalement improbable puisqu'il prolonge des interrogations légitimes. L'excellent site internet de l'auteur apporte d'utiles informations dont il s'est inspiré. Voir ici http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2015/03/fabrice-bourland.html  .

 

Partager cet article
Repost0

commentaires