Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 05:00
Fabrice BOURLAND ( suite )

Dans "Les portes du sommeil" ( voir ici http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2015/12/fabrice-bourland-suite.html ) Andrew Singleton n'avait pas pu se consacrer pleinement à ses recherches sur le décès de Gérard de Nerval , une mort par pendaison qu'il trouvait suspecte. A la fin du deuxième titre relatant les aventures des détectives de l'étrange , un énigmatique manuscrit était remis à Singleton. Il s'agissait de

La dernière enquête du chevalier Dupin

Charles Auguste Dupin est sans doute le premier détective du roman policier moderne. Ce personnage a été créé par Edgar Allan Poe qui publia au début des années 1840 trois romans relatant les enquêtes parisiennes de ce détective aux capacités d'analyse et de déduction hors du commun.

Gérad de Nerval, poète français, fut retrouvé pendu à un soupirail, rue de la Vieille Lanterne à Paris dans la nuit du 25 au 26 janvier 1855. Dupin n'eut que quelques jours ( il est mort le 17 février 1855 ) pour élucider cette mort suspecte et c'est le récit de son enquête qui est offert au lecteur et le narrateur en est Carter Randolf, son fidèle assistant longtemps resté anonyme. Dupin a tout d'abord cherché à reconstituer les derniers jours de la victime. Pour ce faire il questionne Alexandre Dumas et découvre que le décès de Nerval est tout aussi étrange que celui d'E. A. Poe survenu en 1849.

Jeux de mots , anagrammes , Fabrice Bourland joue avec le lecteur et l'entraîne dans un récit érudit où se succèdent des scènes improbables plus vraies que nature. Les références à la littérature et à l'Histoire sont nombreuses. Il ne manque pas d'évoquer la peur provoquée par le daguerréotype, procédé photographique inventé par Louis Daguerre dans les années 1830 , très novateur à l'époque pour reproduire le réel. L'inquiétude est grande. Qu'est-ce qu'un portrait ? Est-ce seulement une image ? Quelle est la place de l'âme , de l'esprit humain dans la création d'une image ?

Au détour de chaque page une énigme est cachée , une révélation surprend , une anecdote ravit le lecteur qui se distrait et s'informe.

 

Daguerréotype d'Edgar Allan Poe

Daguerréotype d'Edgar Allan Poe

Partager cet article
Repost0

commentaires