Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 06:38
Aux origines des troupes de marine

Les troupes coloniales d'Ancien Régime 

Fidelitate per Mare et Terras

Boris Lesueur

 

Ce bel ouvrage est le condensé d'une thèse. C'est une mine de renseignements, une pépite qui emmène le lecteur aux origines des troupes de marine , loin des déserts , loin des grands fleuves des immenses forêts africaines , cap sur le Nouveau Monde , nous sommes aux 17 et 18ème siècles.

Les dirigeants français ont tout d'abord ignorés l'expansion coloniale laissée aux puissances ibériques. L'exploit de Jacques Cartier ( ces 2 premiers voyages exploratoires du St Laurent se déroulent de 1534 à 1536 sous le règne de François 1er ) est bien trop isolé pour combler l'absence de la France en Amérique. Richelieu fut le premier à ranimer l'aventure coloniale vers le Canada ( Champlain de 1603 jusqu'à sa mort à Quebec en 1635 oeuvre pour la Nouvelle-France ). Il s'agit d'initiatives privées au profit desquelles la France accorde un monopole commercial et le droit de se protéger militairement. Mais faute de moyens , les Compagnies commerciales du Cardinal connaissent un échec généralisé et la mémoire militaire n'en a gardé  que peu de choses.

Le véritable créateur d'un empire colonial français aux Antilles et au canada fut Colbert. Au nom du roi Louis XIV , le colbertisme structure la volonté économique d'expansion outre-mer à partir de 1663 et crée un premier empire colonial qui comprenait le Bassin du Saint-Laurent, l'Acadie , Terre Neuve , Saint-Pierre et Miquelon , le Labrador , le Bassin du Mississipi , une partie des Antilles ainsi que des comptoirs en Afrique et dans l'Océan Indien ( Gorée , Pondichéry , Chandernagor ... ). Cet empire n'a disparu que lors des guerres de la Révolution française puis lors de celles menées par Napoléon 1er.

Une véritable armée de troupes coloniales a été levée durant cette période pour protéger , ravitailler et défendre. Les ennemis sont multiples , les indigènes ( par exemple les Iroquois au Québec ) et bien sûr l'Angleterre . Entre 1776 et 1782 elle participe à la guerre d'Indépendance américaine. Cette armée relève d'abord du secrétariat d'Etat à la Marine ( oeuvre de Colbert , nous sommes en temps de paix ) puis du secrétariat à la Guerre ( durant les conflits avec au final la réforme de Choiseul qui supprime toutes les troupes de Marine pour les incorporer dans les troupes de Terre au début des années 1760 ).

L'auteur détaille l'organisation des troupes , embarquées ( équipages , artilleurs , soldats regroupés en compagnies franches ) ou non ( les compagnies détachées tenaient garnison à terre , des artilleurs en faisaient partie ). Cette organisation originale est une première qui donna lieu à un recrutement spécifique et à la mise en place d'une logistique dédiée afin de ravitailler depuis la France les unités stationnées en Amérique.

A partir de 1789 , les régiments coloniaux , rattachés au ministère de la guerre ( le secrétariat à la guerre n'avait pas survécu à la Révolution ) vont être progressivement réorganisés tout en voyant leurs effectifs diminuer. C'est à cette époque que les régiments sont numérotés. Un recrutement local est mis en place. Peu à peu la présence française aux colonies ne repose plus que sur des renforts ponctuels venus de métropoles ( corps expéditionnaires de Rochambeau au début des années 1800 vers les Antilles déstabilisées par les révoltes des esclaves ). Toussaint Louverture s'illustre dans cette période de troubles dans les Antilles. L'empire colonial s'effondre en même temps que Napoléon 1er perd la liberté de navigation au profit de l'Angleterre. Des unités de régiments coloniaux partipent à la campagne de Russie qui se solde par un désastre militaire. Auparavant le général Dumas , père de l'écrivain , s'était illustré sur les champs de bataille d'Europe et d'Egypte.

On le voit rien n'est occulté dans ce livre , tout est abordé avec un soucis de vérité et une rigueur historique reposant sur l'étude d'archives nombreuses et citées. Certes il s'agit d'un ouvrage spécialisé mais il ne se limite pas à une vision exclusivement militaire de cette époque , c'est aussi tout un pan de l'Histoire de France qui est visité. Quelques illustrations agrémentent le texte dont la lecture se révèle très abordable. Le plan est clair et logique et incite à conserver ce livre d'Histoire afin de s'y référer ultérieurement.

Ce livre de Boris Lesueur est édité par les Editions SPM ( voir ici  http://www.editions-spm.fr/index.asp  ) et diffusé par l'Harmattan ( voir ici  http://www.editions-harmattan.fr/index.asp  ). L'auteur est docteur en Histoire et chercheur associé auprès de l'Université des Antilles et de la Guyane.

 

La Restauration verra renaître infanterie et artillerie de Marine qui deviendront Troupes Coloniales en 1900. Faits d'arme glorieux , missions d'exploration seront de nouveau au rendez-vous , mais c'est une autre histoire ...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires