Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 17:56
Jean - Luc BIZIEN

La chambre mortuaire : bienvenue dans le quartier Saint-Michel à Paris, rue Mazarine ! C'est ce qu'il faut souhaiter à Miss Sarah Englewood lorsqu'elle entre au service du professeur Simon Bloomberg, un personnage énigmatique vivant dans une maison mystérieuse dont les chambres d'un étage lui sont interdites. Les domestiques sont inquiétants et un couple de singes ne manquent pas d'effrayer la jeune anglaise. J'oubliais la femme de Simon Bloomberg, Elzbiéta, une archéologue, dont l'esprit plane en permanence sur la maisonnée alors qu'elle reste invisible. Nous sommes en juillet 1888, le lecteur découvre les débuts de l'étude des maladies du système nerveux et des moyens de les soigner. Simon Bloomberg, un psychiatre ? Pour l'époque, il est aliéniste. Il soigne et effectue des recherches, reçoit une clientèle hétéroclite dans ce qui ressemble fort à la Cour des miracles.

Comme dans un puzzle, des portraits plus vrais que nature se succèdent dans de courts chapitres dont la lecture est passionnante. Petit-à-petit une atmosphère mystérieuse et aussi sombre que le Paris de l'époque se crée. Des portraits, il y en a, au détour de chaque page, des personnages attachants ou repoussants, des situations caricaturales, instructives, comiques ou tragiques. Ce mélange hétéroclite attise la curiosité du lecteur, d'autant plus que la Sûreté entre en scène : l'inspecteur Léonce Desnoyers et Raoul Mesnard son adjoint, deux fins limiers.

La police est confrontée à la disparition d'un cadavre qui s'est comme volatilisé de la Morgue de l'île de la Cité. Augustin Piedvache qui doit veiller sur les macchabées a failli à sa mission. Encore un portrait d'anthologie ! Un suicide louche complète le tableau. L'enquête est lancée, le comportement de l'aliéniste intrigue jusqu'à le rendre suspect. L'enquête constitue un fil ténu mais il mène efficacement le lecteur vers un final où les surprises ne manquent pas.

Ce premier opus de la "Cour des miracles" est un modèle de roman policier historique ( présentation de l'auteur et de la série ici http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2017/01/jean-luc-bizien.html ).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir
Répondre