Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

30 août 2019 5 30 /08 /août /2019 06:26
David GRANN

La note américaine : David Grann est un journaliste américain. "La note américaine" est le fruit d'un travail colossal de recherches sur la tragédie vécut par la tribu des indiens Osages. L'auteur a eu accès à des sources d'une extrême diversité ( la liste dressée à la fin de son livre est impressionnante ). Dans le fil de son récit, David Grann fait largement appel à des citations mais elles sont habillement distillées au lecteur. Loin d'être austère le résultat est un témoignage vivant qui se lit comme un roman.

Ce récit est avant tout l'Histoire d'une tribu d'Amérique du Nord, les Osages. Mais cette Histoire est sans doute celle de toutes les tribus chassées par les colons vers des réserves au sol de pierre. Auparavant les bisons, leur moyen de subsistance, avaient été exterminés. La réserve des indiens Osages est située en Oklahoma. A la fin des années 1890, chaque membre de la tribu reçoit une parcelle de soixante-cinq hectares, le reste du territoire étant ouvert aux colons. Cette accession à la propriété est en fait une assimilation forcée mettant fin à la vie communautaire des indiens, cela permettait par la suite d'acquérir leurs terrains facilement. Mais un avocat habile d'origine Sioux glissa dans les contrats de vente la clause suivante : "Tout pétrole, gaz, charbon ou autres mineraies sur ces terres ... sont, par la présente, réservés à la tribu". En 1917, une colonne de pétrole jaillit dans les airs depuis un forage. Pour accéder à un des plus grands gisements pétrolifères des Etats-Unis, les chercheurs devaient louer les terres Osages et verser des royalties. Pour la seule année 1923, la tribu perçu plus de trente millions de dollars, soit l'équivalent de plus de quatre cents millions de dollars actuels.

Ce récit raconte aussi l'Histoire du pétrole aux Etats-Unis. L'attribution des lots se fait lors d'enchères folles souvent violentes. Mais le droit d'exploitation perdure et les Osages continuent de percevoir une redevance.

Ce récit est aussi l'Histoire tragique d'une famille Osage , celle de Mollie Burkhart dont la soeur Anna Brown disparait le 21 mai 1920, son cadavre sera retrouvé trois jours plus tard. Leur soeur Minnie était décédée brutalement presque trois ans auparavant. Elles étaient à la tête d'une fortune grâce au pétrole. L'administration américaine avait changé les noms Osages afin d'accélérer leur assimilation, le nom indien de Mollie était Wah-kon-tah-he-um-pah.

Ce récit raconte aussi des enquêtes, officielles qui ne donnent rien, tout comme celles menées par des détectives privées alors que les morts suspectes se multiplient parmi les Osages.

Ce récit raconte aussi l'Histoire du Bureau of Investigation ( qui deviendra le FBI ) et à partir de mai 1924 de son directeur J. Edgar Hoover ( il le restera jusqu'à sa mort en 1972 ! ).  Durant l'été 1925, Hoover charge l'agent spécial Tom White, ancien Texas Rangers, de résoudre la grave et délicate situation en Oklahoma. White commence un inlassable travail de fourmi. Il ne pourra pas identifier de véritable commanditaire mais il découvrira que les Osages étaient victimes d'une escroquerie généralisée, méthodique et criminelle.

Ce récit nous parle aussi des Texas Rangers et de la peine de mort. C'est aussi le résultat des recherches que l'auteur a menées à partir de 2012 pour que Le règne de la terreur ne soit pas effacé de l'Histoire des Etats-Unis bien que cette affaire n'ait jamais été résolue.

Ce récit de David Grann doit être lu pour prendre conscience et pour se souvenir.

 

David GRANN
Partager cet article
Repost0

commentaires