Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 14:45
Marc  LARGE

La folle histoire de Félix Arnaudin : de nos jours le massif forestier landais est une composante incontournable de l'identité visuelle française. Mais il résulte d'une décision qui mis fin à une civilisation locale. L'empereur Napoléon III décida d'assainir puis d'ensemencer en bois de pins pour remplacer les terres désolées, marécageuses et incultes des Landes de Gascogne ( loi du 19 juin 1857 ). Félix Arnaudin ( 1844 - 1921 ) observa cette mutation lente et inéluctable. Enfant, Félix était émerveillé par cette lande sans relief et il devina très vite sa disparition. Pendant toute sa vie il assista à la fermeture des paysages suite à la croissance des peuplements de pin maritime et il  s'employa à immortaliser la civilisation locale qu'il voyait s'éteindre.

Marc Large fait le récit de la vie de Félix Arnaudin entièrement consacrée à observer, rechercher, interroger avant de retranscrire tout ce qui concernait ses landes natales. Félix fut à la fois photographe ( mais il préférait le mot "imagier" ), spécialiste des espèces végétales et animales landaises, linguiste, folkloriste, ethnologue. Aucun sujet n'a échappé à sa curiosité intarissable afin d'immortaliser toutes les facettes d'un monde qui disparaissait.

Marc Large offre au lecteur une belle prose imprégnée de poésie,  mêlée de citations de Félix , de dialogues parsemés de mots en patois pour faire plus expressif et plus vrai et de descriptions qui reconstituent une région dont le visage a profondément changé. En même temps que disparaissait le mode de vie qui l'avait animée, une nouvelle existence le remplaçait mais le récit de l'auteur traduit de manière si émouvante les travaux de Félix qu'un sentiment de nostalgie m'a envahi. Il ne faut certainement pas remettre en cause l'existence d'un massif forestier, il convient de se souvenir ou d'apprendre ce qu'était autrefois les Landes de Gascogne.

Félix Arnaudin vécut dans le besoin, seulement soutenu par l'amour de sa compagne Marie. C'était un perfectionniste animé d'une farouche volonté de découverte, toujours persuadé que ses recherches étaient incomplètes. Cela le mènera vers une profonde dépression proche de la folie. Il ne s'est jamais résolu à publier au grand désespoir de la communauté scientifique et de Marie qui doit gérer au quotidien leur ruine financière. L'oeuvre de Félix Arnaudin longtemps ignorée sert désormais de support à de nombreuses muséographies locales. Il y a également cette magnifique biographie, émouvante et instructive.

Merci aux Éditions Passiflore 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires