Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 16:24
Romain SLOCOMBE  :  "L'Inspecteur Sadorski libère Paris"

L'IPA Sadorski a été arrêté ( voir le tome 2 de la trilogie de la guerre civile ICI ) le 12 novembre 1943 par la Gestapo pour être incarcéré à Fresnes avant de rejoindre la Santé. Pendant sept mois de détention, il n'est plus qu'un matricule, il survit tant bien que mal dans des conditions sordides. Et pourtant il est innocent, il n'est pas un résistant encore moins un terroriste, lui qui a toujours servi loyalement le Maréchal.

Romain Slocombe poursuit sa fresque historique parisienne consacrée à la seconde Guerre mondiale. Pas une minute, pas un aspect n'aura été éludé ! J'avais bien sûr des connaissances sur cette période noire de notre Histoire mais l'auteur a une manière fascinante de lever le voile dans ce récit historico-policier où il approfondit le rôle de la Milice française en juillet et août 1944 ( la libération de Paris et les quelques semaines qui précèdent ). La milice a été créée en janvier 1943 par le régime de Vichy et Joseph Darnand l'organise et la dirige pour lutter implacablement contre toute forme de Résistance, un rôle supplétif auprès de l'occupant nazi. Romain Slocombe place également au coeur de son récit, les services et personnels de la Préfecture de Police de Paris sommés de collaborer avec les autorités allemandes. L'IPA Sadorski ne s'en est pas privé. Mais la Police parisienne a aussi été le berceau de mouvements de Résistance.

Les amateurs d'Histoire ne seront pas déçus, les presque sept cents pages ( en comptant les notes de l'auteur en fin d'ouvrage ) ne sont pas de trop pour décortiquer les deux mois tragiques qui précèdent la Libération de Paris, lorsque la guerre militaire et civile se sont confondues. Je n'ai pas éprouvé la moindre lassitude dans ma lecture, il faut dire que l'auteur excelle pour mettre Sadorski dans des situations incroyables mais parfaitement crédibles.

Après la prison, une basse besogne est confiée à Sadorski qui devient le Kriminaloberassistent Leo Schenk chargé d'escorter jusqu'à Vichy un prisonnier très encombrant. Rien ne se passe comme prévu et qui d'autre que lui peut tirer cette affaire au clair, ou plutôt la résoudre selon les intérêts de la Milice ? Depuis le débarquement de Normandie, les jusqu'au-boutistes tiennent les rênes du pouvoir en France. La Milice recrute à tout va parmi les truands, malfrats, trafiquants et assassins psychopathes. Sadorski enquête et louvoie au sein des bandes gestapaches. Pas toujours convaincu par leurs méthodes brutales, il s'y range parfois car il aime l'ordre, seule méthode selon lui pour lutter contre le bolchevisme. Les occasions ne manquent pas : réprimer la mutinerie de la Santé, faire face aux appels à la désobéissance, lutter contre les manifs ou contrer la grève générale. Mais rien ne se passe comme prévu pour Sadorski et il va subir les démons de la rue de la Pompe. Jusqu'à la fin, la Milice va torturer, déporter, tuer mais aussi s'enrichir car le temps est compté et il va falloir fuir vers l'Est ou bien s'inventer un certificat de bonne conduite qui sera indispensable le jour où les libérateurs seront là. L'épuration commence à poindre et Romain Slocombe va certainement l'approfondir dans la suite de son oeuvre. 

Bibliographie de l'auteur ICI 

Romain SLOCOMBE : L'Inspecteur Sadorski libère Paris. Collection : La Bête Noire, Éditions Robert Laffont, parution le 26/08/2021. 673 pages, ISBN 9782221248379.

Je remercie l'éditeur.

Partager cet article
Repost0

commentaires