Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

6 août 2022 6 06 /08 /août /2022 17:40
Yan LESPOUX : " Presqu'îles"

Yan Lespoux parle du Médoc, pas du vignoble mais du massif forestier qui a remplacé les marais sous l’impulsion de Napoléon III . Yan Lespoux parle des gens qui y vivent, des gens simples qui ont une histoire parfois proche de légendes racontées par des grands parents qui les avaient eux-mêmes appris de leurs parents. Cette région est bien plus qu’un lieu estival pour vacanciers qui ne prennent pas le temps de regarder autre chose que la plage et les vagues de l’océan. Dans cette campagne les parisiens, les toulousains ou le bordelais, on s’en moque volontiers.

33 nouvelles ( comme le numéro du département de ce coin de France ) qui parlent de chasse, de pêche et de coins à champignons gardés jalousement. 33 nouvelles avec un titre évocateur comme « Le concert fantôme » ou « Jamais mieux que chez soi ». Des histoires qui font rire ( « Le voyage de Jésus » ) certaines sont émouvantes ( « Le couteau » ), d’autres sont tragiques ( « Le premier noyé de la saison » ). Yan Lespoux parle de la joie de vivre mais aussi de la mort. Ce sont des souvenirs nostalgiques du temps où les ados partageaient leur été entre petits boulots liés au tourisme, drague, Kro, joints et musique sur cassettes. Moins futile, j’ai découvert l’Histoire du Cantabria.

J’ai adoré la manière dont Yan Lespoux parle d’une nature calme et sauvage à la fois. L’eau y est partout, marais et brume. Ce qui me parle le plus, des troncs noirs, des têtes de pin.

La nouvelle littéraire exige de la part de son auteur concision et précision dans le vocabulaire. Yan Lespoux y ajoute de l’humour, un peu de tragédie, des paysages et des gens ordinaires. Et comme il est un remarquable conteur, ses récits et sans doute ses souvenirs deviennent de magnifiques histoires. Hervé Le Corre dans sa préface parle le mieux de ce recueil et ne tarit pas d’éloges pour Yan Lespoux qu’il qualifie d’écrivain ( le mot est fort ) et il n’hésite pas à évoquer Chris Offutt et Maupassant dans sa présentation.

En lisant ce recueil, je me suis rappelé « La folle histoire de Félix Arnaudin » et la belle biographie écrite par Marc Large ( voir ICI ).

Yan LESPOUX – Presqu’îles . Parution janvier 2021, Éditions Agullo, collection Agullo Court. ISBN  979-10-95718-90-1  

Partager cet article
Repost1

commentaires