Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

8 septembre 2022 4 08 /09 /septembre /2022 16:05
Gilles MARCHAND  -  "Le soldat désaccordé"

Un roman lumineux sur un sujet tragique !

Le narrateur durant toutes les années 1920 et une bonne partie des années 30 a été enquêteur. La Première Guerre mondiale une fois finie a laissé son lot d’énigmes et de passés à reconstituer. Retrouver un proche qui n’est pas rentré à l’armistice, peut-être a-t-il tout oublié dans les combats jusqu’à son nom et l’existence de ses proches ? Acquérir la certitude qu’un disparu est mort pour que sa veuve puisse toucher une pension, tant de cadavres ont disparu sous les déluges de bombes. Il y a aussi les communes qui recherchent les noms à inscrire sur leur monument aux morts. Il faut bien sûr réhabiliter l’honneur des fusillés pour l’exemple. Le travail ne manque pas pour ce survivant de la guerre. Il n’a jamais quitté les zones de combat, même après avoir été amputé d’une main il est resté sur le front, pour aider. Jamais il n’a profité d’une permission pour rendre visite à Anna qu’il aime et qui l’aime. La der des ders est finie, pas complètement pour celui qui enquête. La guerre est en lui jusqu’à le forcer à se priver du moindre bonheur.

C’est en 1925 qu’on lui demande de retrouver Émile Joplain. Sa mère est sans nouvelles depuis 1916, il était alors à Verdun. Il se met aussitôt au travail, des registres infinis à éplucher, des lettres dans toutes les directions, de multiples déplacements. Il n’hésite pas à quitter son foyer, pour aider. Il va peu-à-peu reconstituer la vie d’Emile, depuis ses quatorze ans. Le même âge que Lucie. Tout a commencé en Allemagne et en Alsace-Lorraine ( qui à l’époque était allemande ) un des berceaux du conflit qui va embraser le monde et séparer les êtres qui s’aiment. Le début de la vie commune d’Émile et de Lucie est attendrissant, bien vite interrompue par la marche de l’Histoire et un conflit qui va ensanglanter le monde entier.

Gilles Marchand raconte tout d’abord des faits simples avec des mots simples et vrais, émouvants. Puis la tragédie et l’horreur s’installent et l’auteur raconte la guerre, les horreurs, la souffrance, la folie, la mort. Les hommes ont perdu toute humanité. La littérature ne manque pas de récits de guerre. Gilles Marchand le fait d’une manière vraie, éprouvante et fait preuve d’une empathie incroyable pour ceux qui souffrent. La qualité d’écriture y est pour beaucoup. Autant que la mort, ce sont les traumatismes psychiques jusqu’à la folie qui sont douloureux pour le lecteur.

Le jeu de pistes proposé par l’auteur tient en haleine. Lorsque la trace d’Émile se perd, à Vimy, notre enquêteur part à la recherche de Lucie dont personne n’a de nouvelles depuis des années. Il suit le même chemin, avec quinze ans de retard, que celle qui est partie retrouver son amoureux. Au cœur des combats, inlassablement elle demandait si quelqu’un connaissait « un soldat qui s’appelait Joplain, qu’était poète et beau comme un prince ». La fin de l’enquête provoque des sentiments de gâchis et ne laisse pas insensible, tout comme la démesure de la violence qui a détruit les homes pendant bien plus que les quatre années de combat.

Gilles MARCHAND – Le soldat désaccordé. Parution le 19 août 2022, Éditions Aux forges de Vulcain. ISBN 978-2-373-05648-8 . 

Partager cet article
Repost0

commentaires