Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 10:10

9782264032072.gif

 

     Le  fanal  de  la  mort :  fin  octobre  1379 , la côte sud  de  l'Angleterre  a  été  mise  à  sac par  une  puissante  flotte  française . En  réaction  Jean  de  Gand ( régent  durant  l'adolescence  de  Richard 2 ) rassemble  une  flottille  afin de mener des représailles . Alors  qu'un  de  ces  navires , la "Brillante - Lumière - de - Dieu"  navigue  vers  Londres , son  capitaine  William  Roffel , meurt  mystérieusement .Puis , à l'ancre sur la Tamise , l'équipage de vigie  de ce même cogghe ( bateau ) disparaît  sans  laisser  la  moindre  trace .

     Le  coroner  de  Londres , Sir  John  Cranston , est chargé  d'éclaircir  ces  mystères  mais  aussi  d'élucider  de  nombreux  cambriolages  survenus  sans  effraction  et  sans  qu'aucun  indice  ne  soit  laissé . A  cela  s'ajoute  bientôt  l'assassinat  inexpliqué  de  Sir  Henry  Ospring , l'armateur  de  la  "Brillante - Lumière -de - Dieu" . Ces  bateaux  de  guerre  étaient  en  effet  armés  par  de  riches  propriétaires ou  marchands ( les caisses  du  royaume anglais  étaient  vides ) qui  en  échange  percevaient un pourcentage sur chaque prise . Et si la guerre  navale  entre la France  et  l'Angleterre  dissimulait  des  actes  de  piraterie ?

     L'enquête  de  Sir  john  Cranston  ( dont les  frasques  et  sa  flasque sont  maintenant  familières  au  lecteur , mais  je  finis  par  m'en  lasser ) aidé  par  frère  Athelstan ( dominicain  calme  et  perspicace ) se passe  sur  les  quais  de  la  Tamise où  pour  fuir le brouillard  et le froid , il faut se rendre dans des tavernes louches  où se côtoient  marins , brigands et ribaudes .

     Cette  ambiance  glauque  et  mystérieuse  est  le  principal  attrait  de  ce  livre . Par  contre  les  références  historiques  sont  rares . Il  y  a  bien  la  description  d'une  bataille  navale  entre  cogghes  anglais  et  galères  françaises  sous  les  ordres  d'Eustace le  Moine ( Eustache en français ) , mercenaire  et  pirate  français  décapité  par  les  anglais  lors  de  la  bataille  de  Sandwich  ...  en  1217  ???  alors  que  "Le fanal  de  la  mort"  se  passe  en  1379 !!!  Je  m'interroge ...

Partager cet article

Repost 0
Published by mille et une feuilles - dans histoire des 13 et 14èmes siècles
commenter cet article

commentaires