Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques , polar et romans noirs : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 05:28

 

896793391.jpg

 

 

     Le gendarme scalpé :  un peu avant la contre-attaque finale menée par le généralissime Foch en juillet 1918 , au sud-est d'Amiens . Aujourd'hui encore dans le village de Domart-sur-la-Luce , les traces du premier conflit mondial restent visibles .

     Un gendarme a été assassiné avant d'être scalpé . L'enquête est confiée à Célestin Louise dont l'unité stationne non loin de là . Soldat , il va pouvoir mener ses investigations au sein de l'armée américaine qui compte dans ses rangs des indiens dont le scalp est une coutume guerrière . Les Etats Unis d'Amérique sont entrés en guerre en avril 1917 . Leur effort de guerre s'est fait sentir en octobre 1917 date de l'arrivée des premières troupes en Europe. C'est un renfort qui peut amener la victoire contre l'Allemagne. Hommes et matériels affluent sur le front . C'est une civilisation nouvelle que découvrent Célestin Louise et son fidèle Germain Béraud : une langue inconnue , de nouvelles mentalités où le racisme est très présent , une organisation impressionnante qui accroît la force émanant de ces unités nombreuses , fortement mécanisées et mâchant les fameux chewing-gums .

     Célestin Louise est aussi un flic et il recherche des pistes dans le passé du gendarme assassiné . Ce dernier , avant la guerre , avait participé à l'arrestation d'un gang dont un membre avait néanmoins pu s'enfuir avec le butin du braquage d'une banque . Ce magot , plusieurs lingots d'or , n'a jamais été retrouvé .

     L'atmosphère de ce roman a changé comparé aux autres titres de la série. Le lecteur sent que la fin de la guerre approche , les poilus également. Bien sûr il reste des batailles à gagner , les traces du conflit resteront longtemps visibles , bien sûr les souffrances des orphelins vont perdurer. Mais ce titre m'a semblé moins noir que les précédents. Les investigations de Célestin Louise sont également plus classiques , plus typées "police". Mais le plaisir du lecteur reste intact .

 

Partager cet article
Repost0

commentaires