Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 06:13

Marcus Aper et Laureolus : l'action se déroule à la fin juillet de l'année 77 après JC sur une période de huit jours en référence à une pièce de théâtre de Catullus intitulée "Laureolus" ( spectacle également appelé mime - voir les explications aux pages 198 - 199 à la fin du roman des éditions 10 / 18 ) . Cette pièce est jouée à Orange où séjourne Marcus Aper toujours accompagné de son fidèle Nestor , elle doit s'achever par la mise à mort ( réelle ! ) d'un condamné nomme Duvius.

Mais le Duumvir d'Orange n'est pas persuadé de la culpabilité de celui qui a été choisi pour mourir à la fin de la pièce. Marcus et Nestor n'ont donc que huit journées pour innocenter Duvius. L'enquête s'annonce difficile et dangereuse : Duvius ne semble pas être un condamné ordinaire , des crimes sont commis dans son entourage . Nestor est enlevé.

Comme dans les trois premiers titres de la série ( voir ici http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/tag/Rome%20-%20La%20Gaule%20jusqu'en%20476%20ap%20JC/ ) cette nouvelle aventure de Marcus Aper est avant tout prétexte à un voyage - découverte de la Provence antique ( également appelée province Narbonnaise depuis 27 avant JC - voir pages 190 et suivantes ) sillonnée par les célèbres voies domitienne , aurélienne et d'Agrippa ( voir carte page 200 ). Pour notre plus grand plaisir , le lecteur peut suivre les pas de Marcus Aper à Arausio ( Orange ) , Aquae Sextiae ( Aix ) , Apta Julia ( Apt ) et bien sûr à Massalia ( Marseille ). On le voit les références historiques sont nombreuses et instructives . La résolution de l'énigme est menée de manière plutôt banale , par contre la solution est très actuelle ...

Anne  de  LESELEUC  ( suite )
Repost 0
Published by mille et une histoires - dans Rome - La Gaule jusqu'en 476 ap JC
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 05:06

XY241.jpg

 

     Marcus Aper chez les Rutènes :  juillet ( dumann dans le calendrier gaulois ) et août de l'an 76 après JC . Plutôt que d'accepter la fonction de premier magistrat d'Augustonemetum ( Clermont - Ferrand ) sa cité natale , capitale des Arvernes , l'avocat Marcus Aper vole au secours de Floris , producteur de céramiques à La Gaufresanque près de Condatomagus (Millau) dans le territoire des Rutènes . Floris est accusé d'avoir tué la fille d'un de ses employé , le meilleur de ses maîtres potiers , avant de faire disparaître son cadavre dans un four pendant la cuisson de poteries.

     Floris est riche et fait beaucoup d'envieux . La production des céramiques de La Gaufresanque est très lucrative et réputée dans tout l'empire romain . Sur place , Marcus Aper et son fidèle Nestor vont s'apercevoir combien cette réussite industrielle et commerciale crée des jalousies , des déceptions et des inégalités . L'enquête n'est pas sans danger , de nouveaux cadavres sont découverts. Même si Marcus Aper reste convaincu de l'innocence de Floris , le comportement de ce dernier ne facilite pas ses recherches qui l'emmènent vers les marchés aux esclaves. Il doit se rendre à Luteva ( Lodève )  et à Julia Baeterrae ( Béziers ) . A Narbo Martius ( Narbonne ) , il embarque pour la province d'Afrique et Colonia Junonia ( ville reconstruite par les romains à l'emplacement de Carthage - actuellement Tunis ) afin d'interroger la tenancière d'un lupanar de luxe .

     L'enquête peut paraître palpitante , en fait les voyages de Marcus et les descriptions de l'auteur ( les lieux , les coutumes , les lois , les navires , le contexte économique , l'organisation administrative ... ) contribuent plus à retenir l'attention du lecteur .

     Tout se termine lors d'un procès que l'avocat Marcus Aper gagne haut-la-main grâce à sa ténacité et à sa perspicacité . Cependant les débats lui révèlent une surprise de taille ...

     Mention très honorable pour ce roman ( le 3ème de la série , le précédent est ici  Anne de LESELEUC ( suite ) ) dont la lecture est agréable , rapide et instructive .

 

Repost 0
Published by mille et une histoires - dans Rome - La Gaule jusqu'en 476 ap JC
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 04:32

 

896278439.jpg

 

     Les vacances de Marcus Aper : été 74 - Augustodunum ( Autun ) . Marcus Aper , ami du jeune Tacite , est avocat à Rome. Il est né à Gergovie , c'est donc un arverne , une tribu de Gaule où il séjourne à l'invitation de son ami Quintus Sollem un des deux magistrats élus d'Augustodunum . Sollem brigue un mandat de flamine , un poste encore plus prestigieux. Les premières heures du séjour de Marcus Aper sont ponctuées de deux meurtres parmi les proches de Sollem dont la propre épouse fait aussi l'objet de menaces mortelles . Les pistes qui s'offrent à Marcus Aper sont classiques : complot lié à la période électorale , vengeance familiale.

     On apprend beaucoup sur cette époque gallo-romaine , depuis les habitudes vestimentaires ou culinaires , l'architecture urbaine ( Augustodunum est alors une cité d'à peine 60 ans ) , les calendriers romains et gaulois ( ce dernier particulièrement complexe ) , les croyances héritées des temps gaulois ( les druides ou les rivalités entre tribus , éduens et arvernes par exemple ) et l'organisation sociale , administrative et judiciaire apportée par les romains et bien sûr l'auteur parle des gladiateurs . L'auteur nous emmène aussi à Lugdunum ( Lyon ) où Marcus Aper fera éclater la vérité lors d'un procès .

     On pourrait s'attendre à un dépaysement total . Oui , mais pas complètement , tellement les ressemblances sont nombreuses entre la civilisation gallo-romaine et la nôtre ! Le vocabulaire de l'époque le prouve et on y retrouve l'origine de nombreux mots aujourd'hui encore utilisés avec un sens voisin ( le lexique en fin de livre est très utile) . Autre postface particulièrement utile et instructif , un rappel historique de 13 pages , complet et précis sur l'histoire de la Gaule lors des temps qui ont précédé les aventures de Marcus Aper .

     Il reste l'enquête de Marcus Aper . Ses investigations et celles de son compagnon Nestor ne révolutionnent rien . Le héros est trop perspicace , cela nuit au suspense. Ce deuxième titre de la série ne m'a pas ravi , je suis juste satisfait.

 

Repost 0
Published by mille et une histoires - dans Rome - La Gaule jusqu'en 476 ap JC
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 05:35

XY240-copie-6.jpg

 

     Le trésor de Boudicca : 61 après jC . Néron est empereur. Son règne sur l'empire romain est devenu une dictature ponctuée de violences et de vols. Il s'avère que la province de Britannia ( actuelle île de Grande Bretagne ) peut lui amener de nouvelles richesses. L'île avait été abandonnée par Rome en 64 avant JC après sa conquête par Jules César. L'occupation avait repris en 43 après JC sous l'empereur Claude qui en fait progressivement une colonie romaine .

     En 61 , Prasutagus le roi du peuple celte des Icéniens meurt en laissant à Néron une partie de ses biens. Le procurateur Decianus , représentant de Néron en Britannia , veut s'en approprier la totalité. De violents combats ont lieu, Boudicca la veuve du roi Prasutagus est vaincue et se donne la mort, ses deux filles sont violées. la XIVème légion du légat Suetonius mène les combats pour Rome . Parmi l'état-major de Suetonius se trouvent Marcus Aper et son ami Agricola. Tous les deux sont d'origine gauloise. Marcus Aper est un arverne né à Gergovie, il est âgé de vingt ans. Il a suivi des études d'avocat à Augustodunum ( en Gaule , actuellement Autun ). Il effectue son service militaire en Britannia au sein de la XIVème légion qui , victorieuse des Icéniens , réintègre sa garnison de Camulodunum ( actuellement Colchester ).

     Automne 61, l'épouse du procurateur Decianus a été assassinée , mais s'agit-il réellement de l'épouse de Decianus car le cadavre a été défiguré ? Comme Marcus Aper souhaite devenir avocat après son service militaire , Suetonius le charge d'enquêter sur le meurtre . Cette enquête pourrait être une simple formalité puisque selon la loi romaine , les esclaves de Decianus qui n'ont pu empêcher l'assassinat de leur maîtresse seront exécutés sauf s'ils révèlent l'identité du coupable. Mais c'est sans compter avec la perspicacité et les intuitions de Marcus Aper et l'aide efficace de Nestor , un des esclaves de Decianus qu'il prend sous sa protection.

     Les suspects ne manquent pas : Décianus au comprtement étrange ou Gallus un de ses esclaves qui de toute évidence ment ou même Polycletus envoyé de Néron en Britannia et investi des pleins pouvoirs ou Velleda qui souhaite venger sa mère Boudicca. Toutes les pistes convergent vers le port de Dubrae (actuellement Douvres) , le trésor de Boudicca serat-il en partance pour la Gaule ? Marcus Aper et Nestor embarquent pour Gesaricum ( actuellement Boulogne ) où les attend une course-poursuite dangereuse qui les mène dans la vallée de la Somme jusqu'à Samarobriva ( Amiens ).

     Enfin , Marcus Aper rejoint Rome ville encore inconnue pour lui  , il y effectue sa première plaidoirie lors d'un procès à la Curie avec Néron en personne comme président du tribunal. Vainqueur de ce procès mais déçu , Marcus décide d'exercer son métier d'avocat dans sa région natale. Quand à son ami Agricola , on le retrouve en 84 après JC , il achèvera la conquête de la Britannia en combattant jusqu'au centre de la Calédonie ( Ecosse ).

     Ce roman est le premier récit des aventures de Marcus Aper . Anne de Leseleuc en spécialiste de cette époque lointaine nous offre un dépaysement historique et géographique total. Certes il faut fréquemment consulter le glossaire pour avoir l'équivalent actuel des nombreux mots latins qui parsèment le texte. Cela peut gêner la lecture mais l'énigme et l'action sont finalement simples et classiques et le lecteur ne perd pas le fil de l'histoire. L'introduction et les annexes apportent des précisions historiques utiles sur les romains en Grande-Bretagne.

Repost 0
Published by mille et une histoires - dans Rome - La Gaule jusqu'en 476 ap JC
commenter cet article