Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Découvrir l'Histoire en lisant
  • Découvrir l'Histoire en lisant
  • : Bibliographies , histoire , fiches de lecture , romans historiques : mille et un auteurs , mille et une feuilles à lire , mille et une ... histoire !
  • Contact

Recherche

15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:23
Nicolas  Le  Floch  :  6ème  enquête

     Le  sang  des  farines :  mars  à  juin  1775 . 
Nicolas  Le  Floch  est  en  mission  à  Vienne  .  Sous  couvert  de  remettre  un  buste  de  la  Reine  Marie - Antoinette  à  sa  mère  Marie - Thérèse  d'Autriche , il  doit  déterminer  si  les  services  de  renseignements  français  ( = le  Secret  du  Roi )  sont  infiltrés  par  des  agents  étrangers .  Beaucoup  d'action  dans  cet  épisode  autrichien  où  Le  Floch  rencontre  l'Empereur  Joseph II  et  Kaunitz  Chancelier  de  l'Empire  autrichien .  Malgré  des  dangers  mortels , notre  policier  devenu  agent  secret  met  à  jour  les  actions  d'intoxication  des  services  secrets  français  par  les  autrichiens .
Pas de répit , de retour à Paris  notre "enquêteur  extraordinaire" , dans  un  contexte  de  fortes  protestations  populaires au  sujet  du  prix  du  pain ( la  famine  menace  ,  une  réforme  de  Turgot  à  institué  le  libre  commerce  du  grain ) , est  confronté  à  la  disparition  de  son  fils  et  au  meurtre  d'un  ...  boulanger . Est  - ce un  crime  de  sang  ou  une  facette  d'un  complot  plus  large  lié  à  la  situation  sociale  et  politique  ,  voire  une  conséquence  de  ses  découvertes  en  Autriche  ?
Jean  François  Parot  réussit  à  nous  transporter  en plein  18ème  siècle  avec  un  scénario  ingénieux  et  grâce  à  un  style  habilement  agrémenté  de  mots  de  vocabulaire  de  l'époque  . 
Une  6ème  enquête  fort  justement  couronnée  par  le  prix  de  l'Académie  de  Bretagne .

Partager cet article

Repost 0
Published by mille et une feuilles - dans histoire des 17 et 18èmes siècles
commenter cet article

commentaires